Mission du ROCLD

Le Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage a pour mission de favoriser la concertation et les échanges entre les organismes communautaires qui travaillent à la problématique du décrochage scolaire, d’assurer leur représentation en tant qu’interlocuteur privilégié auprès des diverses instances publiques et communautaires, de les soutenir dans la consolidation et le développement de leurs activités.

Le ROCLD

– A été fondé en 1996 par un groupe d’organismes communautaires désirant mener une lutte collective contre le décrochage scolaire; il s’appelait alors le Regroupement des organismes communautaires d’intervention auprès des jeunes décrocheurs scolaires potentiels ou réels de l’île de Montréal (ROCIDEC).

– Obtient un mandat national en 2003 et devient le Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage (ROCLD).

– Représente aujourd’hui 58 organismes, répartis dans onze régions du Québec.

Ses membres

– Sont des organismes communautaires autonomes qui ont en commun la volonté de travailler à contrer le décrochage scolaire.

– Viennent en aide à plus de 15 000 jeunes et leur famille chaque année.

Ce qui distingue l’action des OCLD

– Les intervenants travaillent selon une approche globale : tous les aspects de la vie de la personne sont pris en compte.

– Les organismes offrent des interventions individualisées afin de mieux répondre aux besoins et aux difficultés des jeunes.

– Les organismes constituent, pour la plupart, des milieux de vie chaleureux, à dimension humaine.

– Les organismes développent des pratiques souples et adaptées aux besoins du milieu : les programmes et activités sont conçus en fonction des besoins évolutifs des jeunes et de leur milieu de vie.

– Les jeunes participent aux activités sur une base volontaire; c’est une condition de réussite de la démarche.

– Les organismes préconisent la participation des parents; ils cherchent à les valoriser dans leur rôle d’éducateur et les considèrent comme de véritables partenaires pour le mieux-être et la réussite de leur jeune.

– Les pratiques des organismes sont développées principalement en complémentarité avec les milieux scolaire, de la santé et des services sociaux; ce sont des actions concertées.

Alliés